Présentation

       Retraite / Atelier

       La sagesse amérindienne   

       Emissions TV / Radio

       Les Amérindiens et le
          Christianisme

       La cérémonie du loup,
          par J.Languirand (Québec)

       Lettre Testament

       Place de la femme
          dans les Premières Nations

       Le chamanisme

       Que représente Jésus
           pour Don Marcelino


       Les Amérindiens et les sectes

       La force de la prière   

       Stop à la destruction de la Terre

       Le droit des Animaux

       Contact 

      

 

La place de la femme dans les Premières Nations        

 

 
     
      Nous reconnaissons dans la femme le pouvoir essentiel de donner la vie. Elle a aussi la capacité de comprendre les lois cosmiques et, en plus, elle est en contact avec le cosmos à travers le cycle de la lune.

       La femme est l’initiatrice du sacré et de la spiritualité. Pourquoi ?

       Elle porte en son ventre les secrets de la vie et c’est par la femme que l’arbre généalogique se perpétue.

       La femme a le pouvoir de l’intuition: avant qu’un évènement se produise, elle sait.

       La femme est l’initiatrice de l’homme: elle porte en elle les énergies de Paix, d’Amour et d’Harmonie.

       Les hommes savent que l’esprit du foyer est alimenté par l’énergie d’Amour de la femme.

       La Sagesse amérindienne nous dit ceci:

      Il existe deux énergies différentes mais complémentaires: l’énergie féminine et l’énergie masculine. La Terre-Mère est d’énergie féminine.  

       La Terre  nous nourrit comme une mère donne à manger à son enfant. C’est pourquoi nous considérons la Terre comme notre mère et nous l’aimons. Tous les rituels amérindiens lui offrent des prières et chaque jour nous sommes unis  à la Terre-Mère par un lien indéfectible.

       On ne peut voir la beauté et s’émerveiller de la vie si l’on ne s’ouvre pas à l’énergie féminine qui comprend la tendresse et l’amour infini.

       L’énergie féminine amène l’homme à parler avec son cœur.

       La meilleure représentation de la féminité est la rose: elle est parfumée, délicate, colorée et aime être contemplée.

 La place de l’homme

      L’homme doit protéger cette énergie féminine sacrée. S’il vit en couple, son énergie masculine préserve ce qui est innocent et vulnérable: les femmes et les enfants.

       Dès le début de leur adolescence, hommes et femmes sont initiés à la sexualité sacrée. Ils apprennent lorsqu’un homme et une femme s’aiment, ont un orgasme, qu’ils offrent à l’univers la plus grande des prières.

       Notre Sagesse nous enseigne qu’il existe un homme pour chaque femme et que cet homme sera toujours là pour la femme. Elle le reconnaîtra. Tous deux savent qu’ils sont destinés l’un à l’autre pour  être heureux et pour toute éternité.

      Louis Aragon synthétise bien cette idée : « La femme est l’avenir de l’homme ».     

haut de page